Migrants : premiers pas en France

France 2 est allée à la rencontre de certains réfugiés arrivés en octobre dernier en France.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Où en sont-ils aujourd'hui ? La France a accueilli quelques centaines de réfugiés au mois d'octobre 2015. Pour Montacer, Karim et Arafat, arrivés de Syrie via l'Allemagne en octobre dernier, c'est cours de français. "Pour vivre ici, j'ai besoin du français, c'est impossible de m'intégrer autrement.", explique l'un d'eux.

Dans l'attente d'un titre de séjour

Ces trois frères ont traversé l'Europe sans leurs parents. Ils vivent à Reims depuis quatre mois. Ils ont obtenu leur statut de réfugiés en quelques jours. Ce jour-là, avec Annelise, sa conseillère en insertion, Rateb, un autre réfugié qui lui maîtrise déjà le français, va constituer son dossier de demande de logement social. Aujourd'hui, l'Armée du salut paye encore l'appartement de Rateb, mais plus pour longtemps. Autour de Reims, pas de pénurie de logements. Il trouvera facilement. Inscrit à Pôle emploi, Rateb touche RSA et allocations sociales. Dès l'obtention de son titre de séjour, il pourra payer son loyer lui-même. Ce permis de séjour est une carte pour vivre et travailler en France pendant 10 ans. Le chômage, Rateb ne l'envisage pas un instant. Montacer et ses frères attendent eux aussi leurs titres de séjour. Sur les 526 Syriens et Irakiens arrivés en octobre dernier, 487 sont restés en France.

Le JT
Les autres sujets du JT