Présidentielle : Yannick Jadot souhaite un rapprochement avec Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon

Le candidat d'Europe Ecologie-Les Verts à l'élection présidentielle, Yannick Jadot, interrogé sur franceinfo, vendredi, souhaite le rapprochement avec Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon pour "travailler à ce grand projet commun".

Yannick Jadot, le 9 février 2017.
Yannick Jadot, le 9 février 2017. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Les candidats de l'immobilisme, ceux qui nous disent qu'ils vont tout changer pour ne rien changer, tous ceux-là conduiront, à un moment donné, à une victoire de Marine Le Pen.

Yannick Jadot, candidat écologiste à la présidentielle

à franceinfo

Yannick Jadot, le candidat d'Europe Ecologie-Les Verts à l'élection présidentielle, a estimé, vendredi 17 février, sur franceinfo qu' "il y a un incroyable potentiel d'une grande aventure politique" alors que les militants écologistes ont largement approuvé jeudi, par un vote, un rapprochement avec Benoit Hamon et Jean-Luc Mélenchon.

Un projet commun

"J'ai rencontré Jean-Luc Mélenchon hier (ndlr : jeudi 16 février) matin. On a passé un long moment ensemble. J'ai encore discuté avec Benoît Hamon hier. Nous discutons pour savoir si nous sommes capables d'assumer cette responsabilité devant l'histoire. Toute cela devra aboutir dans les jours qui viennent", car "il faudra aller assez vite maintenant, c'est certain", a assuré Yannick Jadot.

Selon le candidat écologiste le premier objectif de ces discussions "est d'essayer de travailler à ce grand projet commun. Un projet autour de l'écologie, du social, de l'Europe et de la démocratie. Un projet qui peut gagner l'élection présidentielle et donc redonner de l'espérance dans notre pays."

Yannick Jadot s'inquiète d'une possible arrivée au pouvoir du Front national. "Il faut absolument s'entendre pour sortir notre pays de la nasse. Si notre pays reste dans la nasse, il finira par aller vers Marine Le Pen" a expliqué l'écologiste sur franceinfo.

Les candidats de l'immobilisme, ceux qui nous disent qu'ils vont tout changer pour ne rien changer, tous ceux-là conduiront, à un moment donné, à une victoire de Marine Le Pen.

Yannick Jadot, candidat écologiste à la présidentielle

à franceinfo

Mais Yannick Jadot l'assure, il n'y a pas de négociations avec le Parti socialiste pour les législatives après l'élection présidentielle : "Je ne serai pas le candidat d'un accord de circonscriptions entre le Parti socialiste et les Verts", dit-il, car "la question de la majorité parlementaire, elle est seconde." "Si on n'a pas un projet clair nous créerons de nouvelles déceptions" a conclu Yannick Jadot. 

Yannick Jadot : "Si notre pays reste dans la nasse, il finira par aller vers Marine Le Pen. "

00:00-00:00

audio
vidéo