Envoyé spécial, France 2

VIDEO BONUS. Aymeric Chauprade : "Marine Le Pen n'est pas libre"

Selon son ancien conseiller Aymeric Chauprade, la présidente du Front national est littéralement tenue par un clan "extrémiste", ces "hommes de l'ombre" que sont Frédéric Chatillon, Axel Loustau ou Nicolas Crochet. Un extrait proposé par Franceinfo, en bonus de l'enquête d'"Envoyé spécial" sur "les hommes de l'ombre" du FN.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un an et demi après avoir quitté le Front national, un ancien conseiller de Marine Le Pen sort du silence. Selon Aymeric Chauprade, Marine Le Pen est sous la coupe d'un clan extrémiste. Un extrait proposé par Franceinfo, en bonus d'une enquête diffusée le 16 mars 2016 sur les "hommes de l'ombre" du FN : Frédéric Chatillon, Alex Loustau, Nicolas Crochet...

Si A. Chauprade a décidé de témoigner dans cette enquête d'"Envoyé spécial" sur les "hommes de l'ombre" du FN, c'est pour, dit-il, mettre en garde les Français. Selon lui, ils "ne se rendent pas compte de la gravité [de la menace] que ce groupe fait peser sur l'avenir de la France. Si ces gens qui sont les pires extrémistes, demain, ont leurs entrées à l'Elysée, ça veut dire quoi ? Qu'ils vont continuer à faire leurs affaires, à développer leurs relations avec des pays fondamentalement étrangers à nos valeurs..."

"Cette femme n'est pas forte, elle est faible"

Pourquoi, après avoir "sacrifié son père" pour des propos racistes et antisémites, au nom de la dédiabolisation, Marine Le Pen couvre-t-elle "quoi qu'il arrive" des gens qui sont, selon A. Chauprade, "bien plus radicaux que Jean-Marie Le Pen" ? "Il n'y a pas d'explication rationnelle, sauf à être tenue, sauf à ne pas être libre."

"Il faut que les Français soient conscients, poursuit l'eurodéputé, qu'ils vont peut-être mettre dans l'urne un bulletin de vote pour une personne qui n'est pas libre. Qui se dit libre, et qui ne l'est pas." De droite mais attaché à l'Etat de droit, Aymeric Chauprade "ne veu[t] pas voir arriver au pouvoir un groupe qui contrôle une femme faible. Cette femme n'est pas forte comme le pensent les Français, elle est faible. Elle est contrôlée par ces gens-là."

Contactés pour cette enquête, ni Frédéric Chatillon, ni Axel Loustau, ni l'expert-comptable Nicolas Crochet, ni leurs avocats, n'ont répondu à nos questions.

Extrait bonus de "Front national : les hommes de l'ombre", une enquête diffusée dans "Envoyé spécial" le 16 mars 2017.

Aymeric Chauprade : \"Marine Le Pen n\'est pas libre\"
Aymeric Chauprade : "Marine Le Pen n'est pas libre" (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)