Discours de Marine Le Pen à Villepinte : plagiat ou "clin d'œil" ?

La candidate du Front national est accusée de plagiat dans son dernier discours hier, lundi 1er mai, à Villepinte (Seine-Saint-Denis), celui qu'elle voulait le plus marquant. S'agit-il d'un plagiat d'un discours de François Fillon ou d'un clin d'œil, comme elle s'en défend ?

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le plagiat de Marine Le Pen concerne quatre passages du discours de François Fillon au Puy-en-Velay (Haute-Loire). Il a été relevé hier soir, lundi 1er mai, par Ridicule TV, un compte Twitter géré par des fillonnistes. Le FN assume son emprunt : ce serait un "clin d'œil aux électeurs fillonistes", dit sans vaciller le vice-président du FN, Florian Philippot.

"Un pillage grossier et grotesque"

De leur côté, les Républicains apprécient moyennement : "Ce n'est pas un hommage rendu à François Fillon, mais un pillage grossier et grotesque dans une campagne présidentielle. Aujourd'hui, on voit bien malheureusement que la France va dans le mur", estime Damien Abad, député LR. Ce matin, Paul-Marie Coûteaux, militant de longue date de la droite souverainiste, prétend que les phrases lues par les deux candidats sont issues de son ouvrage L'Europe vers la Guerre. Selon son entourage, Marine Le Pen savait qu'elle plagiait François Fillon. Étrange technique pour séduire son électorat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marine Le Pen lors de son discours à Villepinte le 1er mai 2017.
Marine Le Pen lors de son discours à Villepinte le 1er mai 2017. (CHARLES PLATIAU / REUTERS)