Marine Le Pen : un blog pour faire campagne, sans le logo du FN

Alors que Jean-Marie Le Pen lui envoie une lettre via son blog, la présidente du FN utilise ce même vecteur, non pour lui répondre, mais pour "réfléchir" et échapper au "rythme imposé par les médias".

(Lors de ses voeux à la presse en janvier, la présidente du FN avait annoncé son intention d'aller "à la rencontre des Français", loin des médias © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Jean-Marie Le Pen a adressé mardi à la présidente du FN une lettre ouverte sur son blog en forme d'ultimatum pour créer, éventuellement, un mouvement parallèle. Marine Le Pen n'a pas répondu directement, mais elle a annoncé sur Twitter l'ouverture aussi d'un blog. Après le slogan et l'affiche "La France apaisée", voici "Les carnets d'espérances" de Marine Le Pen, nouvel outil numérique de campagne pour 2017. 

Aucun logo du parti

De quel parti Marine Le Pen est-elle la présidente ? On a beau chercher, on ne trouve pas de réponse à cette interrogation sur le blog. Le Front national ? Pas de logo, pas de sigle, aucun lien pour cliquer. C’est la chronique d'une "femme libre, une mère, une Française, qui s'engage pour son pays" , voilà ce qui figure sur la page d'accueil de ces "carnets d'espérances" et Marine Le Pen donne rendez-vous, vendredi midi, sur sa page Facebook, pour un tchat vidéo en direct.

Les "libertés numériques face au monolithisme idéologique des médias traditionnels" écrit la présidente du FN. Ainsi tout est dit, ce blog, c'est pour être en prise directe avec les Français, en écartant les questions des journalistes. En revanche, il est possible de télécharger gratuitement ses livres. "C'est son espace personnel, c'est son média" , explique un proche, avec une galerie de photos qui fait le grand écart, entre son amour des chats et sa présence sur les plateaux télé. Elle publie même une photo de chez elle, dans son salon, le 12 février, elle se présente avec sa fille, dans le canapé rouge, en train de zapper ou de monter le son de la télé, on ne sait pas, au moment où François Hollande parle du remaniement.

Un blog pour faire une "pause"

L'actualité l'inspire : il y a plusieurs rubriques, un billet d'humeur sur le Brexit, les Britanniques et leur goût "immodéré" pour la liberté. Marine Le Pen salue leur courage, mais se garde bien d'évoquer un référendum pour sortir la France de l'Union européenne. Et pour cause, le Front national est mal à l'aise avec cette question. Aucune réponse directe à la lettre ouverte de son père n'a été publiée. Ce blog, écrit-elle, c'est pour faire "une pause" , "discuter longuement avec ceux qu'on aime" ...