VIDEO. Valérie Pécresse n'exclut pas de devenir le Premier ministre d'Alain Juppé mais ne le "souhaite" pas

La présidente Les Républicains de la région Ile-de-France était mercredi 2 novembre l'invitée de RTL.

RTL
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'art de l'esquive ? Valérie Pécresse n'a pas exclu, mercredi 2 novembre, de devenir Premier ministre d'Alain Juppé si ce dernier est élu à la présidentielle de 2017, mais a précisé ne rien "souhaiter". Interrogée sur RTL, la présidente Les Républicains de la région parisienne a d'abord martelé : "Je n'ai pas l'intention de quitter l'Ile-de-France."

"On ne m'a rien promis de ce type"

"Ca se refuse, Matignon ?", insiste la journaliste. "D'abord, tout peut se refuser", répond l'ancienne ministre du Budget de Nicolas Sarkozy. Avant d'enchaîner : "Mais il faut savoir que je suis à 150% à la région." Elle déclare ensuite : "La question aujourd'hui ne se pose pas et je n'ai pas l'intention de quitter l'Ile-de-France."

"Vous ne l'excluez pas, c'est ce que je comprends ?" demande une nouvelle fois la journaliste. "Non, mais je ne le souhaite pas, je ne le demande pas et on ne m'a rien promis de ce type", assène Valérie Pécresse. La présidente de la région Ile-de-France a annoncé mardi qu'elle soutenait le maire de Bordeaux pour la primaire à droite.

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse reçoit le 4 octobre 2016 les champions olympiques et paralympiques.
La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse reçoit le 4 octobre 2016 les champions olympiques et paralympiques. (JULIEN MATTIA / NURPHOTO)