VIDEO. "Je n'allais pas aller à la castagne !" Alain Juppé raconte pourquoi il ne s’est pas substitué à François Fillon pour la présidentielle

L'ancien candidat à la primaire de la droite a expliqué avoir "respecté les règles du jeu".


Invité: Alain Juppé - Territoires d'infos (30... par publicsenat
PUBLIC SENAT
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Je n'allais pas aller à la castagne !" Interrogé vendredi 30 juin sur Public Sénat et Sud Radio pour savoir pourquoi il n’avait pas été candidat à la place de François Fillon à la présidentielle, Alain Juppé a répondu qu’il avait respecté "les règles du jeu". "Si à un moment, François Fillon avait déclaré : 'je passe la main', à ce moment-là, j'aurais envisagé la possibilité (...) d'être candidat."

Une séquence à retrouver à 26 minutes dans cet extrait, et dans laquelle on peut constater que l'ancien candidat à la primaire de la droite n'est pas forcément ravi d'évoquer ce moment visiblement pénible de la campagne présidentielle.

"Pourtant les gens sont venus vous chercher", lui rétorque un journaliste. "Parce qu’ils pensaient que François Fillon ne persévérerait pas. Ils se sont trompés", répond l'ancien Premier ministre. 

Alain Juppé, le 2 juin 2017 à Nancy (Lorraine). 
Alain Juppé, le 2 juin 2017 à Nancy (Lorraine).  (JEAN CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)