VIDEO. François Fillon, la remontée fantastique ?

L'ancien Premier ministre, candidat à la primaire à droite, veut accentuer sa dynamique en martelant un discours radical sur l'état du pays.

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
Robin PrudentFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

François Fillon passe la seconde. L'ancien Premier ministre a dépassé Bruno Le Maire dans les derniers sondages pour la primaire à droite, et espère bien perturber le match Juppé-Sarkozy. Pour cela, il martèle son discours sur l'état de la France et cherche à s'imposer face à ses adversaires. Une dynamique qu'il compte bien accentuer lors de "L’Emission politique" sur France 2, jeudi 27 octobre.

Une France "en faillite"

L'ancien Premier ministre ne veut plus être un simple "collaborateur", comme pendant le mandat de Nicolas Sarkozy. Il s'affirme en taclant, sans les citer, ses principaux adversaires. A l'adresse de l'ancien chef de l'Etat : "Qui imagine le général de Gaulle mis en examen ?" A celle du maire de Bordeaux : "Ceux qui disent qu'on peut leur redonner de l'espérance avec des tisanes sont des bonimenteurs." Une formule offensive, en rupture avec le style souvent austère de l'ancien Premier ministre.

Sur le fond, François Fillon a fait le pari d'un programme radical, basé sur un constat : la France est "en situation de faillite sur le plan financier". Pour y remédier, des propositions aux accents tchatcheriens, et notamment 100 milliards d'euros d'économie sur les dépenses publiques.

François Fillon parviendra-t-il à prendre de vitesse ses concurrents de la primaire à droite ?
François Fillon parviendra-t-il à prendre de vitesse ses concurrents de la primaire à droite ? (VINCENT WINTER / FRANCEINFO)