VIDEO. Bruno Le Maire se lance dans la primaire de la droite et du centre

Le député des Républicains a réuni plusieurs centaines de militants à Vesoul pour officialiser sa décision, mardi.

Voir la vidéo
FRANCETV INFO

Mis à jour le , publié le

Bruno Le Maire s'est officiellement déclaré, mardi 23 février, candidat à la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017. Le député Les Républicains avait réuni plusieurs centaines de militants à Vesoul (Haute-Saône) pour l'occasion.

"Oui, je suis candidat pour devenir le prochain président de la République. (...) Parce que j'aime la France", a lancé l'ancien ministre de l'Agriculture. Il est le huitième candidat à se lancer dans ce scrutin, prévu les 20 et 27 novembre.

Un livre à paraître jeudi

A 46 ans, ce normalien, énarque et député de la 1ère circonscription de l'Eure depuis 2012 a choisi Vesoul pour se lancer dans la bataille de la présidentielle : une "France discrète, rurale", a-t-il lancé à la tribune. Il partagera son projet pour la France dans un livre, Ne vous résignez, pas qui doit paraître jeudi.

"Bruno Le Maire est le candidat le plus dangereux parce qu'il allie à la fois une position très à droite, quand on regarde et quand on l'écoute, a estimé, sur LCI, le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis. Et en même temps, il se présente comme un centriste bon teint."

Bruno Le Maire, député des Républicains l'Eure, à Vesoul (Haute-Saône), annonce sa candidature à la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017, le 23 février 2016.
Bruno Le Maire, député des Républicains l'Eure, à Vesoul (Haute-Saône), annonce sa candidature à la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017, le 23 février 2016. (SEBASTIEN BOZON / AFP)