Présidentielle 2017 : Juppé creuse l'écart avec Sarkozy pour la primaire du centre et de la droite

L'ancien chef de l'Etat devance toujours Alain Juppé d'une courte tête, chez les seuls sympathisants Les Républicains, selon un sondage Ifop pour "Le Figaro".

Alain Juppé, le 7 septembre 2015, au stade de Bordeaux (Aquitaine).
Alain Juppé, le 7 septembre 2015, au stade de Bordeaux (Aquitaine). (FRANCK FIFE / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Alain Juppé creuse l'écart avec Nicolas Sarkozy. Le maire de Bordeaux (Gironde) est en tête des intentions de vote pour la primaire du centre et de la droite, selon un sondage Ifop pour Le Figaro, publié dimanche 10 janvier.

Sarkozy en courte tête chez les sympathisants Les Républicains

Alain Juppé est cité par 38% des personnes interrogées qui se disent certaines d'aller voter, contre 35% lors du précédent sondage en novembre. Nicolas Sarkozy, lui, est crédité de 29% contre 34% précédemment. Mais chez les seuls sympathisants Les Républicains, Alain Juppé (37%) reste encore distancé par Nicolas Sarkozy (40%), lequel a toutefois cédé dix points depuis novembre.

L'ex-ministre Bruno le Maire et l'ancien chef du gouvernement François Fillon sont tous les deux crédités de 12% des intentions de vote, contre 9% il y a deux mois. Nathalie Kosciusko-Morizet recueille elle 4% devant Nadine Morano (2%), Jean-Frédéric Poisson (2%) et Hervé Mariton (1%).

L'enquête a été menée en ligne du 16 décembre au 7 janvier auprès d'un échantillon de 5.989 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.