Les Républicains : Sarkozy renforce son emprise et recadre ses rivaux

Les Républicains sont réunis ce week-end à Paris. Ce samedi 13 février, Luc Chatel a été élu à la tête du Conseil national du parti. Ce dimanche, Nicolas Sarkozy dévoilera les grandes lignes du programme politique du parti.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Militants et élus ont été invités à débattre de la ligne politique à tenir pour le parti Les Républicains. Mais à neuf mois de la primaire, Alain Juppé, François Fillon ou encore Bruno Le Maire sont en campagne, ce qui a le don de faire perdre ses nerfs à Nicolas Sarkozy. "J'ai voulu un Conseil national avec des tables, pour qu'on travaille et qu'on s'écoute. Ceux qui veulent avoir des conversations peuvent sortir de la salle, ceux qui veulent donner des conférences de presse peuvent sortir de la salle, les autres sont ici pour écouter, prendre la parole et donner l'impression d'être concernés par la vie de notre mouvement", a-t-il déclaré à la tribune.

Chatel succède à Raffarin

Tous n'ont que la primaire en tête. Par exemple, Alain Juppé n'est clairement pas présent pour discuter, mais pour rencontrer ses militants. Mais avec l'élection de Luc Chatel comme président du Conseil national, un proche de Nicolas Sarkozy, ce dernier a d'une certaine manière consolidé son emprise sur le parti. L'ex-ministre prendra la tête du parti si Nicolas Sarkozy se présente à la présidentielle.

Le JT
Les autres sujets du JT