Fillon-Juppé : le duel des deux droites devient cinglant

Le grand débat entre Alain Juppé et François Fillon, ce sera demain soir, jeudi 24 novembre. La campagne d'entre-deux-tours a été encore marquée ce mercredi par de vifs échanges entre les deux camps.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

François Fillon est un favori sur la défensive, car désormais les attaques d'Alain Juppé sont cinglantes. "Il y a une France qui a la nostalgie de l'ordre ancien. On me parle beaucoup de Madame Thatcher (...), ce n'est pas vraiment l'avenir", a asséné le maire de Bordeaux (Gironde) en meeting à Toulouse hier, mardi 22 novembre. Une radicalité que François Fillon revendique devant des militants électrisés : "Si on n'est pas radical maintenant, je me demande quand est-ce qu'on le sera ?"

Un avant-goût du débat de demain soir  

Alain Juppé va encore plus loin en assurant que "les soutiens d'extrême droite arrivent en force" aux côtés de  François Fillon. Une charge très politique et une allusion au fait que François Fillon a reçu le soutien de quelques anciens membres du Front national. Réponse ce mercredi 23 novembre au matin de l'intéressé : "Catholique oui, 'tradi' certainement pas, 'réac' certainement pas. Je veux tout changer, c'est le contraire d'un conservateur". Un duel à couteaux tirés et un avant-goût du débat de demain soir. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Alain Juppé et François Fillon, candidats à la primaire à droite, dont le second tour est organisé le 27 novembre 2016.
Alain Juppé et François Fillon, candidats à la primaire à droite, dont le second tour est organisé le 27 novembre 2016. (LOIC VENANCE / AFP)