Présidence des Républicains : Laurent Wauquiez grand favori, huit sympathisants LR sur dix voteraient pour lui aujourd'hui

Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting, pour franceinfo et le Figaro, 78% des sympathisants LR voteraient pour Laurent Wauquiez aujourd'hui.

Laurent Wauquiez, le 30 septembre 2017.
Laurent Wauquiez, le 30 septembre 2017. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Laurent Wauquiez est le grand favori pour l'élection du président du parti Les Républicains, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting* pour franceinfo et le Figaro jeudi 12 octobre. Huit sympathisants LR sur dix (78%) voteraient pour lui aujourd'hui, s'ils étaient militants au sein du parti et devaient faire un choix entre les quatre candidats actuels. Florence Portelli serait choisie par 14% d'entre eux, Daniel Fasquelle par 4% et Maël de Calan par 2%.

Sondage Odoxa du 142 octobre 2017.
Sondage Odoxa du 142 octobre 2017. (FRANCEINFO/ ODOXA/ STEPHANIE BERLU)


Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes est également en tête (44%) auprès des Français. Il devance de 15 points Florence Portelli (29%), de 34 points Maël de Calan (10%), et Daniel Fasquelle de 37 points (7%).  

Sondage Odoxa du 12 octobre 2017.
Sondage Odoxa du 12 octobre 2017. (FRANCEINFO/ ODOXA/ STEPHANIE BERLU)

L'élection est perçue comme à "enjeu fort" pour 56% des sympathisants 

L'élection, prévue les 10 et 17 décembre 2017, est perçue comme une élection à "enjeu fort" par une large majorité (56%) des sympathisants LR. Toutefois, elle ne passionne pas les Français : pour 59% d'entre eux, elle présente plutôt "un enjeu faible car les principales personnalités de 'Les Républicains' ont renoncé à se présenter". Les candidats avaient jusqu'à mercredi pour déposer leurs parrainages. La Haute autorité du parti les validera d'ici au 26 octobre.  

Selon ce sondage, les Français (82%) comme les sympathisants LR (76%) s'accordent pour dire que le parti est désuni. Mais 83% des sympathisants estiment que leur parti les "représente bien". Ils sont plus de huit sur dix (84%) à dire que LR peut "revenir au pouvoir aux prochaines élections" ; seuls 41% des Français partagent cette position. 

Près de 2 sympathisants sur 3 sont partisans de l'exclusion des membres du parti qui se seraient "trop" rapprochés d'Emmanuel Macron

Par ailleurs, près de deux sympathisants LR sur trois (64%) et plus d'un Français sur deux (53%) sont partisans de l'exclusion des membres du parti qui se seraient "trop" rapprochés d'Emmanuel Macron et de La République en marche. Ils sont cependant partagés sur le seuil de proximité. 29% des sympathisants et 23% des Français pensent qu'il faut exclure tous les membres du gouvernement et tous les députés LR adhérents au groupe "Les Constructifs". L'option la plus sérieusement envisagée aujourd'hui par Les Républicains, à savoir l'exclusion des ministres et des deux fondateurs des Constructifs, Thierry Solère et Franck Riester, est privilégiée par 18% des sympathisants LR, et 16% des Français.  

*Le sondage Odoxa-Dentsu Consulting a été réalisé sur internet les 11 et 12 octobre 2017, auprès d'un échantillon de 992 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 133 sympathisants Les Républicains. La représentativité de l'échantillon est assurée par la méthode des quotas.