Les Républicains : Bruno Le Maire se lance dans la bataille de primaires

Bruno Le Maire est officiellement entré dans la bataille pour la primaire des Républicains. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Dans un meeting à Vesoul (Haute-Saône), Bruno Le Maire a annoncé officiellement sa candidature à la primaire des Républicains. Cette ambition, il ne l'a jamais cachée, d'autant plus que l'homme est pressé, et pense que son heure est venue. Malgré les sourires de façade, il ne rêve que d'une chose, mettre les Sarkozy, Juppé, Fillon et consorts à la retraite. Son crédo : le renouveau. "Quand on a été battu, on ne revient pas", avait-il glissé en guise de pique à Nicolas Sarkozy.

Le gendre idéal

Sur le fond, il assume un discours de droite décomplexée. Il veut "privatiser Pôle emploi et supprimer un million de fonctionnaires en 10 ans". Il est actuellement crédité de 11% d'intentions de vote pour la primaire. Mais pour gagner, ce germanophone, énarque et normalien devra casser son image de gendre idéal, jusque dans ses mots.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bruno Le Maire, député du parti Les Républicains a réuni plusieurs centaines de militants à Vesoul (Haute-Saône) le 23 février 2016
Bruno Le Maire, député du parti Les Républicains a réuni plusieurs centaines de militants à Vesoul (Haute-Saône) le 23 février 2016 (FRANCETV INFO)