Législatives : Les Républicains satisfaits mais divisés

Pour le moment, le parti Les Républicains préfère se féliciter de son résultat aux législatives hier, dimanche 18 juin. La droite a limité la casse. 

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La droite a réalisé son pire score aux législatives et pourtant chez les Républicains, c'est vécu presque comme une victoire. "Ils ont obtenu près de 130 députés élus au lieu de la petite cinquantaine envisagée. Ils ont effectivement sauvé les meubles et ils sont la première force politique d'opposition à l'Assemblée nationale", explique Patricia Issa-De Grandi en direct du siège des Républicains à Paris.

Bureau politique le mercredi 28 juin

Pourtant ici, l'unité se fissure déjà. "Les tenant de la ligne dure des Républciains demandent l'exclusion de ceux qui, comme Thiery Solère ou encore Franck Riester, ont tendu la main à Emmanuel Macron. Éric Ciotti dit d'eux que ce sont des traîtres et ces mêmes Macron-compatibles, ils sont une vingtaine, passent outre. Ils envisageraient même de mettre la main sur la tête du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale. Tout ce petit monde va se retrouver le mercredi 28 juin pour un bureau politique. L'occasion pour chacun d'avancer ses pions et surtout de régler quelques comptes", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Baroin, le 31 mai 2017 à Caen (Calvados). 
François Baroin, le 31 mai 2017 à Caen (Calvados).  (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)