Législatives : la droite fait bloc

À droite, la contre-attaque s'organise à trois semaines des législatives. François Baroin et Alain Juppé se sont affichés côte à côte ce jeudi 18 mai pour afficher leur unité au lendemain de la nomination de trois des leurs au gouvernement.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Retrouvailles plutôt humides sous la pluie de Pessac (Gironde) pour deux leaders de la droite en froid depuis vingt ans. Alors que les trois ministres Les Républicains s'apprêtent à partir en campagne pour soutenir les candidats En Marche!, François Baroin et Alain Juppé lancent les hostilités contre ces ralliements. "On me demande si ce sont des prises de guerre, je dis que ce sont des otages", a plaisanté François Baroin.

Les ministres doivent s'engager pour la majorité présidentielle

Circonstances aggravantes : ce jeudi 18 mai, Emmanuel Macron a demandé aux ministres de s'engager pour les candidats de la majorité présidentielle aux législatives. Bruno Le Maire s'apprête donc à faire campagne contre des candidats Les Républicains. Une situation qui fait bondir à droite. "Monsieur Darmanin, Monsieur Le Maire, Monsieur Philippe étaient la semaine dernière sur des estrades, des tribunes, pour soutenir des candidats Les Républicains. Où est la cohérence ?", s'interroge Éric Ciotti, député LR. Une campagne de terrain qui s'annonce houleuse pour ces trois ministres issus de la droite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Chiraquien, sarkozyste et maintenant aux côtés de François Fillon, François Baroin a l’avantage d’être apprécié de tous
Chiraquien, sarkozyste et maintenant aux côtés de François Fillon, François Baroin a l’avantage d’être apprécié de tous (THOMAS SAMSON / AFP)