La gauche largement en tête. Selon les estimations Ipsos / Logica Business Consulting pour France Télévisions et Radio France, les forces de gauche obtiennent 46,77% des voix au premier tour des élections législatives du dimanche 10 juin, marqué par une abstention record (42,9%).

La gauche largement en tête

Si les socialistes et leurs alliés (PRG, MRC et divers gauche) recueillent 34,4% des suffrages, le bloc de gauche (PS et alliés, Europe Ecologie-Les Verts et Front de gauche) se place plus de 11 points devant celui de la droite parlementaire (UMP, Nouveau Centre et leurs alliés). En 2007, la gauche n'avait obtenu que 35,56% au premier tour. Au sein de la gauche parlementaire, le Front de gauche obtient 6,91% (en hausse par rapport au résultat du PCF en 2007) et Europe Ecologie - Les Verts (EELV) 5,46%. 

De l'autre côté de l'échiquier politique, la droite parlementaire obtient 34,67% contre 45,57% en 2007. Le MoDem plonge à 1,76%, en chute de six points, tandis que le Front national se maintient à un niveau honorable (13,6%), neuf points au-dessus de son résultat très bas de 2007.

Le Rassemblement bleu Marine pâtit toutefois de la faible participation, qui oblige les candidats à réunir plus de voix pour se maintenir au second tour. En effet, un candidat doit avoir rassemblé 12,5 % des électeurs inscrits (soit le nombre de votants plus le nombre d'abstentionnistes) pour être présent au tour suivant.

• Une abstention record

Les élections législatives mobilisent traditionnellement moins que la présidentielle mais, selon les dernières estimations, la participation au premier tour de l'édition 2012 est en-deçà de 60%, à 57,23%. C'est le taux de participation le plus bas de de la Ve République et près de 4 points de moins qu'en 2007, où 60,98% des électeurs avaient voté.

• Les projections en siège

Voici les projections en siège calculées par l'institut Ipsos. Ces chiffres sont à prendre avec précaution. La plupart des sièges se joueront en effet lors du second tour, dimanche 17 juin.

Gauche parlementaire : 310 à 356 sièges

Dont PS-Divers gauche : 275 à 305 sièges
Dont Europe Ecologie-Les Verts: 10 à 15 sièges
Dont Parti radical de gauche : 10 à 14 sièges
Dont Mouvement républicain et citoyen : 3 à 5 sièges
Dont Front de gauche : 12 à 17 sièges

MoDem : 0 à 3 sièges

Droite parlementaire : 224 à 261 sièges
Dont UMP-Divers droite : 205 à 235 sièges
Dont Nouveau Centre/Alliance centriste : 15 à 19 sièges
Dont Parti radical valoisien : 4 à 7 sièges

Front national : 0 à 2 sièges