Le Front national a-t-il atteint son "plafond de verre" ?

Selon un baromètre annuel sur l'image du FN établit par TNS Sofres pour France Info, le Monde et Canal +, le parti de Marine Le Pen voit désormais ses indicateurs d'opinion flotter dans le rouge. Analyse.

(Tous les indicateurs d'opinion sont désormais dans le rouge pour Marine Le Pen © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

 Alors que le Front national se réunit pendant trois jours pour un séminaire à huis-clos et ne cesse de gagner des voix dans les urnes, près de 7 millions aux régionales, un record, tous les indicateurs d'opinion sont désormais dans le rouge pour Marine Le Pen.

 Il y a d'abord son image personnelle : sa capacité à rassembler au-delà de son camp recule de 7 points, tandis que la perception de son honnêteté recule, elle de 6 points. Moins 6 points également pour la part de Français qui souhaitent lui voir jouer un rôle important à l'avenir. 

(Quelle image pour Marine Le Pen ?)
 

Un chiffre progresse, lui, en revanche : 56% des personnes interrogées considèrent que le FN représente un danger pour la démocratie. Le Front national est-il en voie de re-diabolisation ? Une majorité de sympathisants Les Républicains refusent en tout cas désormais toute alliance avec lui. Et 24% souhaitent même que le parti de Nicolas Sarkozy le combatte. Soit un sur quatre. C'est peu, mais tout de même trois fois plus qu'il y a un an. Conséquence sans doute des duels de second tour FN/Les Républicains aux régionales après le désistement des candidats socialistes en Nord-Pas-de-Calais Picardie et Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Un Front républicain qui semble avoir renforcé les digues entre la droite et l'extrême-droite.

(Le Front National est-il en voie de re-diabolisation ?)