Laurent Fabius nommé au Conseil constitutionnel : quel bilan laisse-t-il ?

Laurent Fabius a fait ses adieux, mercredi 10 février, au Conseil des ministres et à l'Assemblée nationale.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Quelque 35 ans après son premier conseil des ministres, sous François Mitterrand, c'était le dernier pour Laurent Fabius, mercredi 10 février. Sa dernière réponse de ministre aussi à l'Assemblée nationale, sous les applaudissements, et même une ovation debout sur les bancs de la gauche. Quelques minutes plus tôt, tout l'hémicycle avait rendu hommage à Laurent Fabius, désormais ex-ministre des Affaires étrangères.

Président du Conseil constitutionnel

Quel bilan ? À son actif, indiscuté, la COP21. Il va d'ailleurs en rester président pour quelques mois. Mis également à son crédit : le rapprochement avec l'Iran sous conditions. Échec en revanche sur la question syrienne. C'est désormais à une tout autre diplomatie que Laurent Fabius va s'atteler. Président du Conseil constitutionnel pour dire le droit, au-dessus de ces joutes politiques auxquelles ils participaient depuis 40 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius quitte l'Elysée, mercredi 10 février 2016 à Paris, après le conseil des ministres.
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius quitte l'Elysée, mercredi 10 février 2016 à Paris, après le conseil des ministres. (CITIZENSIDE / YANN KORBI / AFP)