Impossible de la rater dans les kiosques à journaux : la photo de François Hollande savourant sa victoire à l'élection présidentielle de 2012 face à ses militants s'affiche à la une de tous les quotidiens français, lundi 7 mai. FTVi sélectionne pour vous le meilleur de la revue de presse nationale. 

• Un nouveau président élu : François Hollande

Bras levés et sourire aux lèvres, François Hollande s'affiche à la une du Figaro, qui souhaite sobrement la "bienvenue" au nouveau président élu. 

"Le Figaro" salue la victoire de François Hollande à l'élection présidentielle, dans son édition du 7 mai 2012. 
"Le Figaro" salue la victoire de François Hollande à l'élection présidentielle, dans son édition du 7 mai 2012.  (LE FIGARO)

"Les Français ont choisi. François Hollande est devenu, hier soir, le deuxième président socialiste de la Ve République. Désormais, il est donc le président de tous les Français. Ainsi le veut la démocratie. Nous saluons cette élection comme l'expression de la volonté majoritaire", écrit Etienne Mougeotte dans un édito.

"A 20 heures, une majorité de Français a lâché un ouf ! de soulagement (...) La victoire de François Hollande est un non net et sans bavure à cinq ans de sarkozysme", estime le journaliste Patrick Apel-Muller dans L'Humanité

Le quotidien régional Ouest-France salue aussi la victoire du candidat socialiste, "nouveau porteur d'espérance", et dit "au revoir" à Nicolas Sarkozy. "Nous comptons sur vous pour susciter le dynamisme de tous les Français... pour réconcilier les Français, pour contribuer à effacer les clivages entre inclus et exclus, jeunes et vieux...", écrit François-Régis Hutin. 

• Un air de 1981...

Dans Libération, Nicolas Demorand savoure lui "la joie. La joie immense. Celle de voir une parenthèse se refermer, une malédiction se dissiper". Mais pour le directeur de la rédaction, cette victoire fait surtout écho à celle d'un autre François : Mitterrand. "2012 fait renaître 1981, redonne de la vie et des couleurs à ces images vieillies, sépia, qui semblaient condamnées aux livres d’histoire"

Le quotidien régional La Voix du Nord va encore plus loin, et titre en une sur François Hollande, "héritier" du Mitterrandisme. 

Le quotidien régional "La Voix du Nord" voit en François Hollande un "héritier" du Mitterrandisme, dans son édition du 7 mai 2012.
Le quotidien régional "La Voix du Nord" voit en François Hollande un "héritier" du Mitterrandisme, dans son édition du 7 mai 2012. (LA VOIX DU NORD)
 

Même sentiment de Patrick Venries dans Sud Ouest : "Hier, la victoire de la gauche a tué un souvenir et effacé une illusion nés en 1981." Mais l'heure est aussi à la nuance : "à la différence de 1981, ils sont moins nombreux à gauche à croire aux lendemains qui chantent."

• Une tâche difficile

"L'euphorie de la victoire, tant attendue par la gauche depuis les années Mitterrand et le choc de 2002, ne doit pas en masquer l'enjeu", estime pour sa part Dominique Quinio dans La Croix, au risque de jouer les troubles-fêtes. "C'est sur les épaules de François Hollande que repose désormais le poids des responsabilités présidentielles, si lourdes à l'heure d'une crise économique et financière qui n'en finit pas de secouer l'Europe".  

Dans une (longue) lettre adressée au président élu, Christophe Barbier de L'Express relativise lui aussi "tout état de grâce" et évoque le spectre de la crise économique.

L'avis est partagé par Sylvie Pierre-Brossolette. Selon la directrice adjointe du Point, François Hollande a "plusieurs ennemis dans la place" : certains proches du PS, Jean-Luc Mélenchon, l'opinion publique et... les marchés.