Fromages, foulards et dessins : trois choses vues au séminaire des députés de La République en marche

Entre autres exercices de "team building", les élus ont notamment organisé un "apéritif des territoires" et chacun a apporté une spécialité de sa région.

Richard Ferrand s\'exprime devant les députés LREM lors de leur séminaire de rentrée à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 18 septembre 2017.
Richard Ferrand s'exprime devant les députés LREM lors de leur séminaire de rentrée à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 18 septembre 2017. (FRANCE 2)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les députés de La République en marche sont réunis pour un grand séminaire de rentrée. L'événement, organisé lundi 18 et mardi 19 septembre aux Docks d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), a pour but de "construire une culture commune" pour "repartir sur de bonnes bases", avant la rentrée parlementaire. Quelque 290 élus se sont inscrits pour ce séminaire à huis clos, selon une source parlementaire citée par l'AFP. Depuis le début du rassemblement, certains députés décrivent les activités proposées. Franceinfo vous en donne un aperçu.

Des jeux de rôle et autres exercices dans un "esprit start-up"

Lors de la première journée, les élus ont réalisé des exercices dans "l'esprit start-up". Exemple : ils se sont rassemblés en cercle, du plus jeune au plus âgé, pour "un petit jeu", a rapporté l'un d'eux. Marchant un peu au hasard, ils devaient s'arrêter avec la musique et répondre à des questions du type : "Qu'est-ce qui nous motive ?"

Un jeu de rôle a également été organisé. "Des députés tirés au sort devraient se mettre dans la peau d'un ministre, d'un représentant du parti ou d'un citoyen lambda", décrivait Le Figaro (article payant). "C'est très infantilisant", juge une députée auprès du quotidien. 

Ce dernier exercice semble les avoir poussé à porter des foulards de différentes couleurs sur la tête, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous. "Il s'agissait d'un jeu de rôle pour l'atelier 'Le député dans son écosystème'", explique une journaliste du Monde sur Twitter. "Bleu = la circonscription. Blanc = le député. Vert = le gouvernement. Rose = le parti. Chacun jouant un rôle", ajoute la journaliste.

Des spécialités régionales

Avant le repas du lundi soir, les parlementaires étaient invités à apporter une spécialité de leur région. Pendant cet "apéritif des territoires", les députés ont ainsi proposé du Jésus de Lyon pour Bruno Bonnell, du Ricard pour Aurore Bergé ou encore des bières amiénoises pour Barbara Pompili.

"Richard Ferrand a fourni du caramel, du cidre et des crêpes, certains sont venus avec d'énormes fromages de leur région", ajoute Le Figaro. Le député de l'Eure-et-Loire, Guillaume Kasbarian, a de son côté apporté quelques boissons.

De grands dessins

La première journée de séminaire a enfin été résumée en dessins sur deux tableaux. On peut y lire diverses citations de Richard Ferrand, prononcées lors du "mot d'accueil" du chef de file des députés LREM. Quelques ateliers sont également représentés ainsi que les objectifs et défis des parlementaires d'ici 2020. Enfin, le grand dessin illustre le "rôle de député" en plusieurs étapes, passant notamment par "proposer des projets de loi" et "faire remonter l'information". D'après Mustapha Laabid, député d'Ille-et-Vilaine, le dessin a été réalisé par la société de conseil en communication d’entreprise Up Studio.