Assemblée nationale : François de Rugy annonce la suppression de nouveaux avantages

Après la réserve parlementaire ou encore les frais de mandat, d'autres avantages pourraient disparaître avec la réforme sur le statut des députés, comme les billets de train gratuits. C'est une annonce de François de Rugy. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est bientôt la cure d'austérité pour tous les députés : des avantages reniés, la fin de leur système spécifique de retraite et d'assurance chômage. Un tour de vis voulu par le président de l'Assemblée pour revoir en profondeur le statut de député. "Il faut faire rentrer le statut du député dans le droit commun. C'est le système de retraite des députés qui va être aligné dans son mode de calcul sur celui du régime général, et le système d'allocation chômage des députés, avec là aussi, un mode identique à celui des salariés", estime François de Rugy.

Contrôle de la Cour des comptes

Moins d'avantages et plus de contrôles. François de Rugy souhaite qu'à l'avenir, la Cour des comptes examine le budget de l'Assemblée pour mieux surveiller ses dépenses. Des idées qui ne font pas l'unanimité. "François de Rugy veut laver plus blanc que blanc. 'Mesure symbolique'", a réagi le PS dans un communiqué. De son côté, la France insoumise est d'accord sur l'objectif, mais dénonce la méthode, comme Éric Coquerel, qui s'interroge sur la possibilité d'une tentative d'affaiblissement du parlement. Objectif : revoir le statut de député d'ici à 2022.

Le JT
Les autres sujets du JT
rugy
rugy (FRANCE 2)