Législatives : la France insoumise veut devenir la seule force d'opposition

Ce dimanche 18 juin, second tour des élections législatives, Margaux Manière détaille les objectifs de la France insoumise après des résultats décevants au premier tour.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La France insoumise entend "remplacer le Parti socialiste". Elle souhaite être la seule force d'opposition au parti présidentiel. "Mais attention, pour peser dans les débats, il faut pouvoir créer un groupe à l'Assemblée nationale, c'est-à-dire avoir au moins 15 députés. Or rien n'est fait, c'est pour cela que la France insoumise n'a cessé toute la semaine d'appeler à la mobilisation", explique Margaux Manière en direct de Marseille (Bouches-du-Rhône) où Jean-Luc Mélenchon est candidat.

Des ambitions revues à la baisse

La France insoumise n'a pas transformé l'essai de la présidentielle. "Le mouvement espérait imposer une cohabitation à Emmanuel Macron. Après les résultats du premier tour des législatives, les ambitions ont été revues à la baisse même si Jean-Luc Mélenchon est parvenu à éliminer Patrick Mennucci à Marseille. Il affrontera au second tour Corinne Versini, qui se présente sous l'étiquette La République en marche", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Candidat de la France insoumise dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, Jean-Luc Mélenchon s\'adresse à la presse à Marseille le 11 juin 2017.
Candidat de la France insoumise dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, Jean-Luc Mélenchon s'adresse à la presse à Marseille le 11 juin 2017. (CITIZENSIDE/DENIS THAUST / CITIZENSIDE)