L'invité du magazine 12/13 dimanche : Nicolas Dupont-Aignan

Le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan commente l'actualité sur le plateau du 12/13 de France 3.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Ce dimanche 18 octobre, c'est le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan qui est l'invité du 12/13 de France 3. 
 
Le climat est tendu entre police et justice. Les forces de l'ordre accusent les magistrats d'accorder trop de permissions aux détenus. Cette semaine, Nicolas Dupont-Aignan était à la manifestation organisée par les policiers devant le ministère de la Justice. "J'y étais discrètement, je n'ai pas parlé, j'étais en soutien à des femmes et des hommes, policiers, gendarmes, mais aussi des pompiers qui se font insulter, tabasser sans réaction de la justice. Il n'y a pas un pays au monde où on accepte que les personnes qui sont chargées de faire respecter la loi de la République soient si maltraitées(...)", explique Nicolas Dupont-Aignan.

Hostile à l'accueil des migrants

Ces dernières semaines, la question des réfugiés a tenu une grande place dans l'actualité européenne. En France, leur accueil divise les élus. Nicolas Dupont-Aignan fait partie de ces maires qui refusent l'accueil des réfugiés dans sa ville. "J'en ai assez de la manipulation des esprits qu'il y a eu en France pendant quinze jours, trois semaines, du délire intégral. Je pense que les Français sont les moins racistes du monde et les plus généreux. Je pense que notre pays a accueilli des millions d'étrangers dans son histoire. Je pense que c'est de la fausse générosité, un humanisme hypocrite que de faire venir des gens qu'on ne peut pas éduquer, donner un emploi. La vraie générosité, c'est d'aider ces personnes à vivre sur place", commente le président de Debout la France. 

 

Le JT
Les autres sujets du JT