Yves Guéna, ancien ministre gaulliste et président du Conseil constitutionnel, est mort

Résistant, il avait rejoint le général De Gaulle en Angleterre après l'appel du 18 juin.

Yves Guéna, alors président du Conseil constitutionnel, au siège de l'institution, à Paris, le 30 mars 2000.
Yves Guéna, alors président du Conseil constitutionnel, au siège de l'institution, à Paris, le 30 mars 2000. (DANIEL JANIN / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il était une figure du gaullisme. Yves Guéna, ancien ministre et président du Conseil constitutionnel, est mort à Paris, dans la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 mars. Il avait 93 ans. Sa famille et le maire Les Républicains de Ribérac, en Dordogne, ont confirmé l'information au Figaro.

Yves Guéna avait rejoint la résistance en Angleterre le 19 juin 1940, au lendemain de l'appel du général de Gaulle. Après-guerre, il intègre la première promotion de l'ENA. Il sera plusieurs fois ministre entre 1967 et 1974. En 1997, il est nommé au Conseil constitutionnel, dont il prend la présidence en 2000 jusqu'en 2004.

En parallèle, Yves Guéna a fait une partie de sa carrière politique en Dordogne, dont il a été député puis sénateur. Il a été maire de Périgueux entre 1971 et 1997. France 3 Aquitaine est revenu sur son parcours.