Jean Roucas s'engage avec le Front national

Le chansonnier a fait une apparition surprise aux universités d'été du parti, à Marseille, dimanche. 

L'animateur Jean Roucas (D) annonce son soutien à Marine Le Pen en compagnie du député Gilbert Collard (C) et du vice-président Louis Aliot (G) lors de l'université d'été du Front national à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 15 septembre 2013.
L'animateur Jean Roucas (D) annonce son soutien à Marine Le Pen en compagnie du député Gilbert Collard (C) et du vice-président Louis Aliot (G) lors de l'université d'été du Front national à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 15 septembre 2013. (ELODIE DROUARD / FRANCETV INFO)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Jean Roucas, le célèbre chansonnier, ex-animateur du "Bébête show" (diffusé de 1982 à 1995), a annoncé son ralliement au Front national lors des universités d'été du parti, dimanche 15 septembre à Marseille. 

S'il a concédé qu'il n'aurait pas rejoint le FN du temps de Jean-Marie Le Pen, contre qui il avait perdu un procès au sujet d'une marionnette de l'émission satirique, Jean Roucas a estimé que le parti avait changé. "Je pense que le Front national est un parti qui réunit des gens qui souffrent", a-t-il notamment estimé, trinquant au champagne avec Marine Le Pen, le député Rassemblement bleu Marine Gilbert Collard, ou encore le vice-président frontiste Louis Aliot. 

"Ils vont agir, parce que la France va mal et que les autres partis ne font rien, ça fait 40 ans qu'ils disent qu'ils vont faire quelque chose et qu'ils ne font rien", a-t-il ajouté. Esquissant une minuscule imitation de Jean-Marie Le Pen, Jean Roucas a affirmé qu'il continuerait à se moquer de Marine Le Pen malgré son engagement à ses côtés.