Jean-François Copé candidat à la primaire de la droite

L'ancien président de l' ex-UMP Jean-François Copé a déclaré sa candidature ce dimanche soir à la primaire de droite sur le journal télévisé de France 2. Il s'agit du sixième candidat déclaré à l'investiture présidentielle à droite pour 2017.

(Jean-François Copé candidat à la primaire de la droite © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Le maire de Meaux, Jean-François Copé a annoncé ce dimanche soir sa candidature à la primaire à droite : 'je serai candidat à cette élection " a déclaré l'ancien président de l'ex-UMP sur le plateau de France 2. Il explique qu'il avait imaginé se donner "quelques semaines de plus avant de prendre une décisio n" mais qu'il trouvait la démarche "hypocrite" notamment après avoir échappé à la mise en examen au terme d'une audition judiciaire dans l'enquête Bygmalion et dans laquelle il reste témoin assisté. "Je n'ai cessé de clamer mon innocence" a t-il insisté : c'est une épée de Damoclès qui a disparu ".

Nicolas Sarkozy se refuse à dire s'il sera candidat

Au même moment, le président du parti Les Républicains est intervenu sur le journal télévisé de TF1. Nicolas Sarkozy a expliqué ne pas vouloir dire "maintenant " s'il est candidat à la primaire prévue en novembre car il est "président de la famille (...) rassembler, c'est difficile et pourtant indispensable "

Alain Juppé reçoit le soutien de Jean-Pierre Raffarin

Le Conseil national des Républicains à peine achevé, les manœuvres en vue de la primaire du mois de novembre reprennent. Libéré de sa fonction de président du Conseil national, où il a été remplacé ce week-end par Luc Chatel, Jean-Pierre Raffarin a rendu public ce dimanche son soutien à Alain Juppé. Un choix naturel et même une "évidence" a déclaré le sénateur de la Vienne.