VIDEO. Présidentielle : comment sont traduits les noms des candidats en langue des signes

En langue des signes, les sourds s'appuient sur les caractéristiques physiques ou les consonances phonétiques des noms pour chacun des candidats. 

Voir la vidéo
logo
Julie RasplusBenoît ZagdounFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un "pont debout" pour Nicolas Dupont-Aignan, "la fille du borgne" pour Marine Le Pen, un "cigare craché" pour Philippe Poutou, des "idées qui foisonnent" pour Jean-Luc Mélenchon... Voici comment se traduisent en langue des signes les noms des candidats à l'élection présidentielle. Franceinfo a demandé à Laurent Valo, présentateur de l'émission "L’Œil et la Main" sur France 5, quels signes utilisent les sourds pour désigner les politiques lancés dans la course à l'Elysée.

Pour certains, c'est une caractéristique physique qui est mise en avant : les longues pattes de cheveux d'Emmanuel Macron, les sourcils fournis de François Fillon et les oreilles décollées de Benoît Hamon n'ont pas échappé au regard des sourds. "On utilise pour un signe les éléments saillants du monde qui nous entoure. Quelqu'un qui est gros est représenté par le signe 'gros'", explique Sophie Hirishi, interprète en langue des signes, interrogée par franceinfo. 

Une salle, une cheminée, un pitbull

Pour d'autres candidats, c'est la phonétique du nom qui l'emporte : Jean Lassalle ou Jacques Cheminade sont représentés respectivement comme "une salle" ou "une cheminée". D'autres, sans doute moins connus ou moins médiatisés, sont représentés par les initiales de leur nom et de leur prénom. C'est le cas de François Asselineau ou de Nathalie Arthaud. 

"C'est participatif, il n'y a pas d'instance qui va décider de la validité ou non des signes, explique également Sophie Hirshi. Il peut y avoir une version soft et une version décomplexée." Les sourds peuvent aussi avoir la dent dure et faire allusion aux traits les plus sombres des politiques. Après les révélations sur ses affaires, François Fillon a vu le signe "argent" accolé à son signe originel. Et Marine Le Pen peut parfois être représentée par le signe du "pitbull"... 

L'émission "L’Œil et la Main" est diffusée sur France 5, à 8h25, chaque lundi (sauf le premier du mois). 

Nathalie Arthaud

François Asselineau

Jacques Cheminade

Nicolas Dupont-Aignan

François Fillon

Benoît Hamon

Jean Lassalle

Marine Le Pen

Emmanuel Macron

Jean-Luc Mélenchon

Philippe Poutou

   
    (FRANCEINFO)