Journal de campagne : la dernière ligne droite

À trois jours du premier tour de la présidentielle, tout s'accélère dans les derniers meetings. Plus d'explications avec Guillaume Daret.

avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le premier tour de l'élection présidentielle arrive. Au NPA c'est une ambiance de fin de campagne. Fidèle à son style, Philippe Poutou attaque la classe politique. "C'est un monde de corrompus, de tricheurs, de voleurs", a déclaré le candidat NPA. Ces dernières semaines Philippe Poutou a su faire parler de lui pour servir ses idées. Et le bilan le satisfait, meilleur qu'en 2012 selon lui. Un vote contestataire plutôt qu'un vote utile, pour les militants la victoire n'est pas l'objectif de cette présidentielle. Dimanche, tous espèrent battre le record établi par Olivier Besancenot en 2002. Ce dernier avait remporté 4,2% des voix.

Nicolas Dupont-Aignan réunit ses soutiens à Paris

Devant 1 600 personnes, Nicolas Dupont-Aignan porte ses derniers coups de griffes sous le chapiteau du cirque d'hiver à Paris. Sa cible : les affaires autour des candidats Marine Le Pen et François Fillon. "Ces affaires ne sont pas un pseudo complot contre des candidats qui n'ont été que des victimes de leurs propres mensonges, pire, n'assumant pas leur responsabilité, ils ont préféré prendre en otage l'élection présidentielle", a déclaré le candidat de Debout La France. Dans les derniers sondages, Nicolas Dupont-Aignan est crédité d'environ 4% des voix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Philippe Poutou, le 14 avril 2017 à Lille (Nord). 
Philippe Poutou, le 14 avril 2017 à Lille (Nord).  (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)