Après le théâtre de l'Odéon, des intermittents occupent la scène de la Comédie Française

Les deux salles ont dû annuler les représentations prévues mardi soir.

Des intermittents devant le théâtre de l'Odéon, à Paris, le 25 avril 2016.
Des intermittents devant le théâtre de l'Odéon, à Paris, le 25 avril 2016. (PATRICE PIERROT / CITIZENSIDE / AF)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les intermittents du spectacle comptent bien se faire entendre. Une cinquantaine d'entre eux ont occupé la Comédie Française, mardi 26 avril au soir, provoquant l'annulation de la représentation de Lucrèce Borgia. Les accès du théâtre ont été bloqués par les forces de l'ordre.

Selon un journaliste de France Inter présent sur place, l'organisation du théâtre à demandé à la police de ne pas intervenir. Un vote était par ailleurs organisé pour décider d'une occupation du lieu pendant la nuit.

L'Odéon toujours occupé

Plus tôt, la représentation de Phèdre(s) prévue mardi au théâtre de l'Odéon a dû être annulée.  Le théâtre parisien est occupé depuis dimanche soir par plusieurs dizaines de personnes. Elles sont mobilisées pour faire pression sur les négociations en cours concernant leur régime spécifique d'assurance-chômage. 

"Stéphane Braunschweig, directeur de l'Odéon, ne peut accepter qu'un spectacle ne puisse être joué que sous la protection des forces de l'ordre", indique la direction dans un communiqué. Le directeur déclare "faire confiance à la négociation en cours" et "espère qu'elle aboutira rapidement à un accord permettant de garantir le régime spécifique d'assurance-chômage des artistes et techniciens intermittents du spectacle".