François Hollande a décidé de prendre le contre-pied d'un mardi 1er mai très politisé par les enjeux de la présidentielle. Plutôt que de manifester à l'occasion de la Fête du travail, le candidat socialiste a rendu hommage à Pierre Bérégovoy. Il est allé à Nevers (Nièvre), dans la ville où l’ancien Premier ministre s'est suicidé le 1er mai 1993.

François Hollande rend hommage à Pierre Bérégovoy, le 1er mai 2012 à Nevers (Nièvre).
François Hollande rend hommage à Pierre Bérégovoy, le 1er mai 2012 à Nevers (Nièvre). (FTVI / FRANCE 3)