La "phobie administrative" de Thomas Thévenoud devant la justice

Pendant des années, l'éphémère secrétaire d'Etat Thomas Thévenoud avait oublié de déclarer ses impôts. Mercredi, le parquet a requis un an de prison avec sursis.

France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il avait évoqué une "phobie administrative". Thomas Thévenoud, secrétaire d'Etat au
Commerce extérieur pendant neuf jours en septembre 2014, est jugé, mercredi 19 avril, avec son épouse pour "fraude fiscale". La justice leur reproche de ne pas avoir déclaré leurs revenus pendant des années. 

Fin de carrière politique

Encore aujourd'hui, Thomas Thévenoud et son épouse affirment ne pas être en mesure d'expliquer pourquoi ils avaient tant de mal à payer leurs impôts. Le plus étonnant, c'est que le couple ne dissimulait pas ses revenus, mais pendant cinq ans, il s'est abstenu d'effectuer toute déclaration fiscale. Cela n'empêchait pas le député Thévenoud de lancer de vibrants appels à l'exemplarité en juin 2014.

Un an de prison avec sursis a été requis contre l'ex-secrétaire d'État qui reconnaît "une conduite irresponsable" et évoque pour sa défense "une part d'ombre de sa personnalité". Le député de Saône-et-Loire ne se représentera pas aux prochaines élections législatives. Il a décidé d'arrêter toute activité politique et dit n'avoir aucun projet d'avenir pour l'instant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Thomas Thévenoud à son arrivée au Palais de justice de Paris, le 19 avril 2017.
Thomas Thévenoud à son arrivée au Palais de justice de Paris, le 19 avril 2017. (PATRICK KOVARIK / AFP)