Le gouvernement Valls 2 comporte 16 ministres et 17 secrétaires d'Etat

La nouvelle équipe de Manuel Valls comporte 16 ministres (8 femmes et 8 hommes) et 17 secrétaires d'Etat (8 femmes et 9 femmes). Six nouveaux visages font leur entrée au gouvernement.

Le Premier ministre, Manuel Valls, le 30 juillet 2014 à Paris.
Le Premier ministre, Manuel Valls, le 30 juillet 2014 à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Mis à jour le , publié le

Le secrétaire général de l'Elysée, Jean-Pierre Jouyet, a annoncé, mardi 26 août, la composition du gouvernement Valls 2. Parmi les nominations marquantes, Najat Vallaud-Belkacem remplace Benoît Hamon à l'Education, Emmanuel Macron reprend les attributions d'Arnaud Montebourg à l'Economie et Fleur Pellerin celles d'Aurélie Filippetti à la Culture.

Voir la vidéo
FRANCE 2 et FRANCE 3

Cette nouvelle équipe de 33 membres, qui compte 16 ministres (8 femmes et 8 hommes) et 17 secrétaires d'Etat (9 hommes et 8 femmes) ressemble fortement à la précédente. Seuls six nouveaux visages (deux ministres et quatre secrétaires d'Etat) font leur entrée au gouvernement. Voici la liste complète des membres de cette nouvelle équipe et leurs attributions :

Les 16 ministres

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international.

 Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie.

 Michel Sapin, ministre des Finances et des comptes publics.

• Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

• Christiane Taubira, ministre de la Justice.

• Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense.

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

• François Rebsamen, ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

• Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur.

 Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, ainsi que porte-parole du gouvernement. 

 Emmanuel Macron, l'Economie, de l'Industrie et du Numérique 

• Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l'Egalité des territoires et de la Ruralité.

• Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique.

• Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication. 

• George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer.

 Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Les 17 secrétaires d'Etat

• Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement.

 Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de la réforme de l'État et de la simplification. 

• Annick Girardin, secrétaire d'État au Développement et à la Francophonie.

• Harlem Désir, secrétaire d’État aux Affaires européennes.

• Thomas Thévenoud, secrétaire d'Etat chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du Tourisme et des Français de l'étranger.

 Alain Vidalies, secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche.

• Geneviève Fioraso, secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche.

• Christian Eckert, secrétaire d’État au Budget.

• Kader Arif, secrétaire d’État aux Anciens combattants et à la Mémoire.

 Laurence Rossignol, secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie.

 Ségolène Neuville, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion.

 Pascale Boistard, secrétaire d'Etat chargée des Droits des femmes.

• Carole Delga, secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation, et de l’Économie sociale et solidaire.

• Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique.

• André Vallini, secrétaire d’État à la Réforme territoriale.

• Myriam El Khomri, secrétaire d'Etat à la Ville.

• Thierry Braillard, secrétaire d'Etat chargé des Sports.