VIDEO. Nicolas Hulot au gouvernement : l'écologiste David Cormand entre "scepticisme" et "espoir"

Invité de franceinfo jeudi, David Cormand d'Europe Écologie Les Verts, se dit partagé après la nomination de Nicolas Hulot à la Transition écologique et solidaire dans le gouvernement d'Édouard Philippe.

franceinfo
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

David Cormand, secrétaire national d’Europe Écologie Les Verts (EELV) est partagé entre "scepticisme" et "espoir" après la nomination de Nicolas Hulot au gouvernement en tant que ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire.

"Il y a une part de scepticisme parce qu'on voit bien que le centre de gravité politique porté par Emmanuel Macron et le choix de son Premier ministre est très libéral au sens économique ce qui est assez incompatible avec une transition écologiste ambitieuse", a-t-il expliqué jeudi 18 mai sur franceinfo.

Mais il espère que l'écologiste, ancien animateur de télévision, pourra peser sur des dossiers comme "le nucléaire", "la transition énergétique" et "la sortie du diesel" : "J'imagine qu'il a obtenu un certain nombre de garanties sur un certain nombre de sujets pour accepter cette responsabilité", a-t-il estimé.

Il y a une forme d'espoir parce que dans le contexte avant les législatives, la seule personnalité qui semble pouvoir peser est Nicolas Hulot, mais force de constater qu'il est en milieu hostile par rapport à l'écologie

David Cormand (EELV)

à franceinfo

Nicolas Hulot est numéro 2 dans l'ordre protocolaire du gouvernement, mais pour David Cormand ce n'est pas essentiel. "Dans un gouvernement, ce n'est pas le portefeuille et sa taille que l'on vous donne qui donne le rapport de force politique. Il va avoir besoin d'un rapport de force politique", a-t-il expliqué.

Il a la notoriété, une très bonne connaissance des dossiers et des réseaux puissants. Après, il y a le rapport de force électoral. Il y a des élections législatives qui vont venir. Ma conviction est que s'il n'y a pas un vote massif pour l'écologie, ça sera très compliqué pour lui de peser.

David Cormand (EELV)

à franceinfo

David Cormand, secrétaire national d\'Europe Ecologie-Les Verts, à Pantin (Seine-Saint-Denis), le 11 juin 2016.
David Cormand, secrétaire national d'Europe Ecologie-Les Verts, à Pantin (Seine-Saint-Denis), le 11 juin 2016. (ALAIN JOCARD / AFP)