Emmanuel Macron réduit le nombre de collaborateurs dans les cabinets ministériels

Le président de la République Emmanuel Macron réduit, par décret, le nombre des membres des cabinets ministériels.

Emmanuel Macron pose avec son gouvernement à l\'issue du premier Conseil des ministres, à l\'Elysée, jeudi 18 mai 2017. 
Emmanuel Macron pose avec son gouvernement à l'issue du premier Conseil des ministres, à l'Elysée, jeudi 18 mai 2017.  (PHILIPPE WOJAZER / POOL)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Un décret paru au Journal officiel, vendredi 19 mai, signé par le président de la République Emmanuel Macron et le Premier ministre Édouard Philippe, réduit le nombre des collaborateurs des cabinets ministériels. Dix membres pour le cabinet d'un ministre, huit pour celui d'un ministre délégué et seulement cinq pour celui d'un secrétaire d'État.

Ces nouvelles dispositions marquent une réduction des effectifs dans les cabinets ministériels, par rapport notamment aux règles édictées en 2012 dans le gouvernement Ayrault, où les ministres pouvaient disposer de 15 collaborateurs, et de 10 pour les ministres délégués.

L'objectif de cette mesure est de lutter contre l'inflation des effectifs au sein des cabinets. Un combat sans cesse mené par les pouvoirs publics depuis un décret daté du 28 juillet 1984.