Politique : le mouvement populiste en Europe

On dit que les élections législatives aux Pays-Bas ce mercredi 15 mars ont valeur de test sur un continent européen où le populisme et le sentiment anti-européen s'envolent. Explications avec Alban Mikoczy. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il existe un mouvement général populiste en Europe. "On verra ce soir si aux Pays-Bas les partis anti-européens dépassent les 20% de voix qu'ils avaient obtenus aux dernières élections nationales. Un score important, mais qui n'est pas le record en Europe. En décembre dernier, le parti FPÖ avait obtenu 47% des voix en Autriche sur ce même programme. Parfois, le sentiment anti-européen l'emporte. Ça a été le cas au Royaume-Uni : 53% lors du vote sur le Brexit", explique Alban Mikoczy sur le plateau de France 2.

Un tiers des électeurs français votent contre l'Europe

En France, si on ajoute le Front national et les différents courants souverainistes, un tiers des électeurs au moins votent contre l'Europe lors des derniers scrutins. "Globalement, c'est un sentiment qui est en hausse partout en Europe : en Italie, en Belgique et même en Scandinavie qu'on croyait jusqu'alors épargnée par ce mouvement. Il y a quand même quelques exceptions comme le Portugal, l'Espagne et l'Allemagne où les suffrages anti-Europe ne dépassent pas les 15%", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une session plénière du parlement européen, le 1er mars 2017 à Bruxelles (Belgique).
Une session plénière du parlement européen, le 1er mars 2017 à Bruxelles (Belgique). (ALEXANDROS MICHAILIDIS / SOOC / AFP)