Marine Le Pen : "une gauche dans la simulation, une droite dans l'agitation"

La présidente du FN, Marine Le Pen, est l'invitée du JT de 20 heures, elle attaque le Parti socialiste et les Républicains.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Beaucoup de Français se sont dits écœurés du débat et des polémiques qui ont suivi les attentats, auxquels a en partie participé le Front national (FN). Manuel Valls, le Premier ministre, fustige le populisme ambiant. Marine Le Pen, elle, estime que "ce gouvernement n'a eu de cesse depuis des mois que d'essayer de se trouver des excuses, d'autojustifier son incapacité à répondre aux problèmes gigantesques auxquels la France est confrontée, qui est l'attaque de notre pays par une idéologie totalitaire, le fondamentaliste islamiste".

"Partir à la reconquête"

Pour la présidente du FN, les partis de Nicolas Sarkozy et de Manuel Valls ont laissé développer sur le territoire ce fondamentalisme islamiste depuis des années. "Je vois une gauche qui est dans la simulation et une droite qui est dans l'agitation", attaque Marine Le Pen. Avant d'ajouter : "Il y a une chose à faire, c'est partir à la reconquête, dans le respect de l'ordre, des lois, de la République française. Nous avons tous les moyens à notre disposition pour le mettre en oeuvre, mais il faut avoir la volonté politique de le faire."

Le JT
Les autres sujets du JT