Les sympathisants du FN sont plus malheureux que les autres, selon un sondage

Pour évaluer le niveau de bonheur des Français, la Fabrique Spinoza et l'institut de sondage Think ont mené une étude dans laquelle ils ont interrogé 1 000 personnes. 

Des militants du Front national, lors d'un meeting, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 9 décembre 2015.
Des militants du Front national, lors d'un meeting, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 9 décembre 2015. (MAXPPP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les Français sont-ils heureux ? Pour tenter de répondre à cette question, la Fabrique Spinoza et l'institut de sondage Think ont mené une étude dans laquelle ils ont interrogé 1 000 personnes. Les résultats de cet "indicateur trimestriel du bonheur des Français" ont été publiés vendredi 29 avril.

72% des Français veulent que le bonheur devienne une préoccupation politique majeure

L'étude repose sur 47 questions auxquelles les sondés répondent selon une note de 0 à 10, et portant sur trois grands thèmes : l'environnement perçu, le fonctionnement de l’individu et le bonheur exprimé.

Les résultats montrent, entre autres, que les sympathisants du Front national sont les plus malheureux en France. "En moyenne, leur indicateur du bonheur se situe à 5,7/10", en dessous de la moyenne française de 5,9/10. Les sympathisants des autres partis politiques se situent entre 6,1/10 et 6,2/10. Par ailleurs, 72% des Français réclament que le bonheur devienne une préoccupation politique majeure.

1,6 million de Français vivent "la pire vie possible"

Le sondage révèle aussi une rupture entre les Français les plus heureux et ceux qui sont le plus malheureux. En effet, 3,6 millions de personnes vivent une "vie de rêve",  explique la Fabrique Spinoza. A l'inverse, ils sont 1,6 million à dire que leur vie est "la pire possible". Au total, 18% de Français sont vraiment malheureux, selon le sondage.