SONDAGE. Elections régionales : Marion Maréchal-Le Pen bien partie pour gagner la région Paca

Selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions, la candidate du Front national arriverait très largement en tête, au premier tour comme au second. 

La tête de liste FN aux régionales en Paca, Marion Maréchal-Le Pen, lors d'une conférence à Paris, le 29 mai 2015.
La tête de liste FN aux régionales en Paca, Marion Maréchal-Le Pen, lors d'une conférence à Paris, le 29 mai 2015. (CHAMUSSY / SIPA)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

A deux semaines des élections régionales, l'écart entre Marion Maréchal-Le Pen et ses poursuivants est de plus en plus important. Selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions*, publié dimanche 22 novembre, la candidate du Front national arriverait largement en tête à l'issue du premier tour comme au soir du second.

>> CARTE. Régionales : ce que disent les sondages dans vore région

Le score du FN en hausse après les attentats

D'après cette enquête réalisée après les attaques du 13 novembre, la liste conduite par Marion Maréchal-Le Pen obtiendrait 40% dès le premier tour, alors qu'elle ne recueillait 37% des intentions de vote juste avant les attentats. Elle devancerait nettement la liste LR-UDI-MoDem de Christian Estrosi, désormais créditée de 30% des voix (32% avant les attentats).

Alors que la gauche est aux manettes de la région depuis 1998, la liste PS-PRG-MRC emmenée par Christophe Castaner, quant à elle, n'obtiendrait que 16% des voix. Aucune autre liste ne dépasserait le seuil des 10% nécessaires pour un maintien au second tour.

Au second tour, Marion Maréchal-Le Pen sortirait, là encore, très largement en tête. A 25 ans, celle qui est déjà benjamine de l'Assemblée nationale obtiendrait 41% des voix, loin devant Christian Estrosi (34%) et Christophe Castaner (25%). 

Une victoire du FN, "mauvaise chose" pour 47% des gens

Si la petite-fille de Jean-Marie Le Pen est donc bien partie pour remporter la région Paca, selon cette enquête, il lui resterait cependant à faire ses preuves une fois élue. Car pour l'instant, les habitants de la région Paca se montrent pour le moins sceptiques : 47% des personnes interrogées estiment en effet qu'une victoire du Front national serait "une mauvaise chose"

*Échantillon de 830 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon représentatif des habitants de la région PACA, et interrogé par Internet du 19 au 21 novembre 2015. Méthode des quotas : sexe, âge, profession de la personne de référence, département, catégorie d’agglomération. Les intentions de vote retenues et présentées dans ce sondage reposent uniquement sur les personnes se déclarant "certaines d'aller voter".