4 Vérités - Larcher livre un "combat" contre Le Pen, qui "ne peut pas incarner l'espérance"

Président du Sénat, Gérard Larcher est l'invité des 4 Vérités de France 2 ce jeudi 16 mars.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les Pays-Bas ont reconduit la droite libérale au pouvoir. "C'est un bon signal pour les Pays-Bas, l'UE et la démocratie", estime Gérard Larcher dans les 4 Vérités ce jeudi matin.

La candidate du FN en tête des intentions de vote au 1er tour de la présidentielle dans les sondages. "Je ne crois pas à une vague irrésistible de Marine Le Pen parce qu'on va résister, on va combattre, lance le président du Sénat. Marine Le Pen ne peut pas incarner l'espérance. Nous avons nous-mêmes à faire changer les choses, il faut que nous sortions de ce système où on s'est habitué à six millions de chômeurs, à neuf millions de pauvres. Les Français attendent de nous une autre politique que celles qui ont été menées depuis 30 ans".

Fillon "assume"

Son candidat, François Fillon, affaibli par les affaires, était en meeting la veille. "Je constate que François Fillon est debout, même balafré. Il assume", assène Gérard Larcher. Un premier sénateur les Républicains, Jean-Baptiste Lemoyne, vient de rejoindre Emmanuel Macron. "C'est une décision prise à titre personnel. Je ne crois pas que cela soit une hémorragie", conclut-il.

Gérard Larcher
Gérard Larcher (France 2)