DIRECT. Suivez les vœux de François Hollande au corps diplomatique

Le chef de l'Etat poursuit, jeudi, sa présentation des vœux en ce début d'année. 

Ce direct est terminé.

Mis à jour le , publié le

Ce qu'il faut savoir

Après les avoir présentés aux armées, aux Assemblées, à la jeunesse ou bien encore "aux territoires", François Hollande présente ses vœux au corps diplomatique, jeudi 21 janvier, au palais de l'Elysée. Un discours à suivre en direct sur francetv info. 

 C'est la douzième et dernière cérémonie des vœux de ce mois de janvier pour le président de la République, a compté L'Opinion. Traditionnellement très attendue, la cérémonie des vœux à la presse n'aura pas lieu cette année, rappelle Le Figaro qui explique que "l'Elysée juge la tradition des vœux à la presse 'désuète', voire 'ringarde'".  

COP21 et lutte contre le groupe Etat islamique au programme. François Hollande devrait profiter de ce rendez-vous avec les représentants de la diplomatie française pour parler de la lutte en Syrie et en Irak contre le groupe jihadiste Etat islamique et évoquer l'accord sur le climat, signé en décembre à Paris. 

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#HOLLANDE

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #HOLLANDE

13h15 : C'est la principale annonce de François Hollande, lors de ses vœux au corps diplomatique. "Le rythme" des frappes aériennes de la coalition internationale contre l'organisation jihadiste Etat islamique en Syrie et en Irak "sera accéléré".

12h14 : A midi, on fait le point sur l'actualité de ce jeudi matin :

François Hollande a annoncé que le rythme des frappes alliées contre l'organisation Etat islamique en Irak et en Syrie serait "accéléré", lors de ses vœux au corps diplomatique.

Le président russe, Vladimir Poutine, a "probablement approuvé" le meurtre de l'ex-agent du KGB Alexandre Litvinenko en 2006 à Londres. C'est ce qu'annonce un juge britannique. Moscou dénonce une enquête "politiquement orientée" et manquant de "transparence".


La Sierra Leone a enregistré un deuxième cas d'Ebola, a annoncé l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

• L'inspection du travail a refusé d'autoriser le licenciement du délégué du personnel (CGT) accusé d'agression le 5 octobre sur deux vigiles et le DRH d'alors Xavier Broseta. La compagnie a formé un recours auprès du ministère du Travail.

12h02 : "L'enjeu pour l'Europe est de renforcer Schengen et non de l'affaiblir, c'est d'abord de maîtriser ses frontières extérieures."

11h56 : "Il faut aller plus dans l'intégration de la zone euro en 2016 et redonner une perspective à l'Europe tout entière, sinon la dislocation guette."

11h39 : "Le retour de l'Iran sur la scène internationale est désormais possible."

11h35 : "Nous savons que Bachar Al-Assad n'est pas l'avenir, mais les discussions doivent s'engager. La France ne veut écarter personne et aucun concours."

11h33 : "Notre stratégie passe par la libération de Raqqa, en Syrie, et Mossoul, en Irak", détaille le chef de l'Etat, après avoir annoncé une accélération des frappes.

11h27 : C'est la douzième et dernière cérémonie des vœux de ce mois de janvier pour le président de la République, a compté L'Opinion.

11h28 : "Le rythme des interventions (contre le groupe Etat islamique) sera accéléré."

11h28 : "La France a un adversaire, c'est le terrorisme jihadiste."

11h22 : Après les avoir présentés aux armées, aux Assemblées, à la jeunesse ou bien encore "aux territoires", François Hollande présente ses vœux au corps diplomatique, ce matin, au palais de l'Elysée. Un discours à suivre en direct ici.