Le frère de François Hollande est mort à l'hôpital d'Antibes

Agé de 64 ans, Philippe Hollande était musicien de jazz.

Le président de la République, François Hollande, visite le chantier inaugural des futurs locaux de la fondation La France s\'engage, à Paris.
Le président de la République, François Hollande, visite le chantier inaugural des futurs locaux de la fondation La France s'engage, à Paris. (THOMAS PADILLA / MAXPPP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

François Hollande s'était rendu à son chevet, lundi, quelques heures après avoir quitté le palais de l'Elysée. Son frère aîné, Philippe, est mort dans la nuit du mercredi 17 au jeudi 18 mai, à l'hôpital d’Antibes (Alpes-Maritimes). C'est l'ancien chef de l'Etat qui a lui-même appelé Nice-Matin pour annoncer sa disparition. 

Il vivait loin de la politique

Philippe Hollande, âgé de 64 ans, était un homme très discret, bien loin de la politique. Lui menait une carrière de jazzman expérimental. Avant d'être admis à l'hôpital, Philippe Hollande habitait à Cannes, "dans la même résidence que son père Georges Hollande, âgé de 94 ans", explique le journal régional. "Mon frère était malade depuis plusieurs mois", a déclaré l'ancien président de la République. Il a été hospitalisé à Antibes "à la suite d'un cancer qui s'est généralisé." Les obsèques auront "sans doute" lieu sur la Côte d'Azur dans les prochains jours.