François Hollande fait de l'emploi sa priorité

En plateau, Nathalie Saint-Cricq fait le point sur les annonces de François Hollande sur l'emploi.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

François Hollande a dévoilé ce lundi 18 janvier son plan d'urgence pour l'emploi qui s'est fixé comme objectif de réussir à inverser la courbe du chômage avant la fin de son mandat. "La vérité, c'est qu'on est à 16 mois de la présidentielle et qu'il y a 650 000 chômeurs supplémentaires depuis le début du quinquennat", souligne Nathalie Saint-Cricq avant d'ajouter que le chef de l'État doit aujourd'hui "faire oublier son excès de confiance et son erreur de diagnostic", lui qui avait promis en septembre 2012 une inversion de la courbe du chômage.

Un avenir lié au chômage

Selon la journaliste de France 2, le président de la République peut réussir à faire baisser le nombre de chômeurs, mais cela dépendra "de l'ampleur et de la façon dont le gouvernement s'y prend". "Le gouvernement est conscient que si la reprise est là, toutes les mesures adoptées peuvent permettre d'embrayer, mais c'est tout le problème. D'ailleurs, le doute commence à s'installer dans les rangs de l'exécutif, y compris chez le chef de l'État, qui a définitivement lié son avenir aux chiffres du chômage", conclut en plateau Nathalie Saint-Cricq.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, François Hollande, lors de son discours d'ouverture de la COP21, au Bourget (Seine-Saint-Denis), le 30 novembre 2015.
Le président de la République, François Hollande, lors de son discours d'ouverture de la COP21, au Bourget (Seine-Saint-Denis), le 30 novembre 2015. (ERIC FEFERBERG / AFP)