"François Fillon est un homme, il n'est pas un saint", selon Hervé Mariton

Le député Les Républicains de la Drôme, Hervé Mariton, a défendu jeudi son candidat à la présidentielle. Il a rappelé à franceinfo que François Fillon était "un homme, et pas un saint."

Hervé Mariton est le député Les Républicains de la Drôme.
Hervé Mariton est le député Les Républicains de la Drôme. (FABRICE ANTERION / MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Un soutien indéfectible. Hervé Mariton, député de la Drôme Les Républicains, a volé au secours de François Fillon jeudi 16 février, attaqué à demi-mot par François Hollande. Le président a insisté, lors d'un déplacement à Rennes, sur "l'exemplarité" exigée "au sommet de l'Etat""François Fillon est un homme, il n'est pas un saint" a répondu Hervé Mariton. "Il faut tendre vers le meilleur comportement, il est important de rendre compte aux citoyens, ce que François Fillon a fait"

Hervé Mariton est également revenu sur le communiqué du parquet national financier publié le même jour. L'institution judiciaire n'envisage pas "en l'état" de classer sans suite l'enquête pour détournements de fonds publics, abus de biens sociaux et recel de ces délits visant la famille Fillon. Pour le député, "cette communication peut paraître surprenante." Il est selon lui "parfaitement normal" que le parquet poursuive son travail, mais il "n'avait pas obligation d'exprimer une communication de cette nature aujourd'hui".

Gagner "par le projet"

Hervé Mariton a précisé : "François Fillon n'est pas maître du calendrier judiciaire". Mais il peut encore selon lui, gagner l'élection présidentielle "par le projet". Un projet, auquel les soutiens de François Fillon sont "en train de mettre une dernière main." 

Malgré "l'épine dans le débat" que représente le PenelopegateMariton a assuré : "Nous avons des qualités humaines reconnues en terme de leadership, un projet très largement approuvé dans le cadre de la primaire, perçu utile par un grand nombre de Français qui ont envie de redresser la situation de notre pays, c'est ça le sujet".

"Il y a tout le monde dans le moteur, c'est bien que François Fillon et Nicolas Sarkozy se soient rencontrés" Hervé Mariton à franceinfo

00:00-00:00

audio
vidéo