François Fillon : "C'est une nouvelle campagne qui commence"

Lors de sa conférence de presse ce lundi 6 février, François Fillon a dévoilé ses ambitions politiques.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

François Fillon a balayé les rumeurs de plan B pour la présidentielle, en quelques phrases et devant 200 journalistes. Lors de sa conférence de presse, il a réaffirmé ce lundi 6 février, sa détermination à être candidat. "Rien ne me détournera des vrais enjeux de cette élection présidentielle", a déclaré le candidat des Républicains.

"Cette accusation m'est tombée dessus comme un coup de tonnerre"

"J'ai été choisi par des millions de Français, je ne suis pas le candidat d'un parti. Aucune instance n'a la légitimité pour remettre en cause le vote de la primaire. Voilà pourquoi, dès ce soir, j'annonce ici même que c'est une nouvelle campagne qui commence." L'ancien Premier ministre a affirmé aborder une nouvelle campagne. Selon lui, personne ne peut le remplacer : "un plan B, on a bien vu qu'il n'y en avait pas." Ému, il a admis avoir mis du temps à réaliser ce qu'il se passait dès le début de l'affaire : "Je suis honnête et c'est la raison pour laquelle cette accusation m'est tombée dessus comme un coup de tonnerre." Le candidat a fait le procès des médias et des journalistes qui l'ont "lynché et assassiné politiquement".

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon arrive à sa conférence de presse, le 6 février 2017, à Paris.
François Fillon arrive à sa conférence de presse, le 6 février 2017, à Paris. (JULIEN MATTIA / NURPHOTO / AFP)