Enquête sur les soupçons d'emplois fictifs : les Fillon affirment avoir apporté "des éléments utiles" aux enquêteurs

Les époux Fillon ont été entendus séparément dans l'enquête sur des soupçons d'emplois fictifs de Penelope Fillon.

Penelope et François Fillon lors d\'un meeting à Paris, le 29 janvier 2017.
Penelope et François Fillon lors d'un meeting à Paris, le 29 janvier 2017. (STÉPHANE ROUPPERT / CITIZENSIDE / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La défense du couple Fillon se poursuit. François Fillon et son épouse Penelope, entendus lundi 30 janvier, ont affirmé à l'issue de leurs auditions avoir "apporté des éléments utiles à la manifestation de la vérité afin d'établir le travail réalisé par Mme Fillon". Ils ont été entendus séparément dans l'enquête sur des soupçons d'emplois fictifs de Penelope Fillon, notamment comme assistante parlementaire de son mari et à a Revue des deux mondes. Les auditions ont eu lieu "entre 15h20 et environ 21 heures" dans des locaux de la police, à Versailles, par l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), a précisé l'entourage de l'ancien Premier ministre.

"Heureux d'avoir pu défendre leur honneur"

"Comme il l'avait souhaité dès l'ouverture de l'enquête, M. François Fillon a été entendu, ainsi que son épouse, à la demande du parquet national financier par les enquêteurs de l'OCLCIFF", peut-on lire dans un court communiqué publié dans la soirée par l'équipe de campagne du candidat de la droite à la présidentielle.

Antonin Levy, l'avocat du couple, a assuré sur BFMTV que François et Penelope Fillon étaient sortis "heureux" de ces auditions.