Affaire Penelope Fillon : son mari répond aux accusations

François Fillon a rejeté ce jeudi 26 janvier toute accusation d'emploi fictif concernant le poste d'attachée parlementaire de sa femme.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

François Fillon a assuré que sa femme ne bénéficiait pas d'un emploi fictif ce jeudi 26 janvier sur TF1. "Ma femme travaille pour moi depuis toujours, depuis 1981, depuis ma première élection. Elle m'a toujours accompagné dans ma vie publique, et d'ailleurs je pense que je n'aurais pas fait le parcours que j'ai fait sans son soutien et sans son aide", a-t-il déclaré.

Une attaque politique derrière cette affaire ?


François Fillon voit dans ces révélations une attaque politique. "Son travail est réel, je m'en expliquerai évidemment avec la justice. Mais on voit bien que, derrière ça, la vraie question c'est : 'Comment combattre celui qui a gagné la primaire de la droite et du centre ?' Il n'y a qu'une seule chose qui m'empêcherait d'être candidat, c'est si mon honneur était atteint, si j'étais mis en examen", a-t-il clarifié face à Gilles Bouleau sur TF1.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon, sur le plateau de TF1, le jeudi 26 janvier 2017. 
François Fillon, sur le plateau de TF1, le jeudi 26 janvier 2017.  (PIERRE CONSTANT / POOL)