Affaire Fillon : l'enquête continue

Après les révélations du Canard enchaîné, François Fillon avait demandé à ses parlementaires de patienter 15 jours. Le délai est dépassé, et l'enquête devrait durer, aussi longtemps que nécessaire.

Cette vidéo n'est plus disponible
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

À chacun de ses déplacements depuis trois semaines, c'est un concert de casseroles qui attend le candidat de la droite. François Fillon est empêtré dans des soupçons d'emplois fictifs pour sa femme, depuis cette une du Canard enchaîné le 25 janvier. Pénélope Fillon aurait touché 600 000 euros, notamment pour être son assistante parlementaire. "Je vois que la séquence des boules puantes est ouverte, je ne ferai pas de commentaires parce qu'il n'y a rien à commenter", avait alors réagi le candidat.

Quand la droite cherchait un plan B

Mais impossible de rester muet alors que les révélations s'étoffent. Le 31 janvier, le Canard enchainé alourdit la note. François Fillon doit alors s'adresser à ses troupes, leur demandant de tenir 15 jours. Mais tous n'y étaient pas prêts. En coulisses, certains républicains s'activent même pour trouver un plan B. Juppé refuse. François Baroin, Xavier Bertrand ou Gérard Larcher... Aucun ne fait l'unanimité.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon le 12 février 2017.
François Fillon le 12 février 2017. (RICHARD BOUHET / AFP)