Qui est le déontologue de l’Assemblée nationale ?

Le déontologue de l’Assemblée nationale s’est saisi lundi 13 mars de l’affaire des costumes de François Fillon, révélée par Le Journal du Dimanche.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Créée en 2011, sous le gouvernement de François Fillon, la fonction ambitionne de réduire les conflits d’intérêts au sein de l’Assemblée nationale. Depuis 2014, c’est Ferdinand Mélin-Soucramanien qui occupe cette mission.

Dorénavant, tous les députés se doivent de déclarer au déontologue tout don ou avantage supérieur à 150 euros qu’ils auraient pu recevoir dans le cadre de leur fonction. Concernant François Fillon et ses costumes, « […] cela suscite des questionnements et j’ai réagi », a déclaré le déontologue.

Mais en réalité, quelle est précisément la mission du déontologue et de quel pouvoir dispose-t-il concrètement ?

L\'hémicycle de l\'Assemblée nationale, le 22 février 2017. (Photo d\'illustration)
L'hémicycle de l'Assemblée nationale, le 22 février 2017. (Photo d'illustration) (VINCENT ISORE / MAXPPP)