Présidentielle : pour sept Français sur dix, François Fillon a tort de maintenir sa candidature

Un sondage Odoxa pour franceinfo révèle vendredi que seuls 30% des Français approuvent la décision de François Fillon de maintenir sa candidature à l'élection présidentielle. La proportion est en baisse par rapport à début février.

François Fillon, en février 2017 à Paris
François Fillon, en février 2017 à Paris (LIONEL BONAVENTURE / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

La ligne de défense de François Fillon peine à convaincre. Selon un sondage Odoxa pour franceinfo révélé vendredi 3 mars, 70% des Français considèrent que le candidat Les Républicains à l'élection présidentielle a tort de se maintenir après l'annonce de sa prochaine convocation en vue d'une mise en examen. Seuls trois sondés sur dix lui donnent raison, une proportion en baisse par rapport au sondage Odoxa paru début février.

Sondage Odoxa 02/03/17
Sondage Odoxa 02/03/17 (FRANCEINFO / STEPHANIE BERLU)

74% estiment "normal" que des procédures soient engagées

Les sympathisants de droite se révèlent particulièrement partagés sur la question : 50% approuvent ce maintien, 50% le désapprouvent. Seul le noyau dur, les sympathisants Les Républicains et centristes, soutiennent majoritairement leur candidat (67%). "François Fillon arrive à maintenir une partie de son socle d'électeurs", analyse Gaël Sliman, le président de l'institut Odoxa.

Sondage Odoxa du 02/03/2017
Sondage Odoxa du 02/03/2017 (FRANCEINFO / STEPHANIE BERLU)

Le fait qu'un tiers des électeurs de François Fillon considère qu'il doit jeter l'éponge, c'est quand même inquiétant

Gaël Sliman

à franceinfo

Autre enseignement de ce sondage Odoxa : 64% des Français estiment que François Fillon est traité comme n'importe quel justiciable, alors que 36% estiment qu'"il est traité particulièrement durement pour des raisons politiques"Près de trois quarts des sondés (74%) estiment "normal" que des procédures soient engagées contre des candidats pendant la campagne présidentielle.

Sondage Odoxa du 02/03/17
Sondage Odoxa du 02/03/17 (FRANCEINFO / STEPHANIE BERLU)

Pour une majorité de Français, un autre candidat Les Républicains ferait mieux

Sur la délicate question du "plan B", 59% des sondés estiment qu'un autre candidat du parti Les Républicains pourrait faire mieux que François Fillon. La proportion tombe à 46% chez les sympathisants Les Républicains et centristes. "C'est sans doute ça le plus préoccupant pour François Fillon, conclut Gaël Sliman. Même s'il a derrière lui une majorité de sympathisants qui considère qu'il est dans son bon droit, ils sont aussi désormais près de la moitié à se dire qu'il n'est plus le meilleur pour faire gagner son camp." Une élimination de la droite dès le premier tour de l'élection présidentielle serait une première sous le Ve République.

 

Enquête réalisée sur internet les 1er et 2 mars 2017 auprès d'un échantillon de 994 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 221 sympathisants de gauche, 346 sympathisants de droite et 156 sympathisants du FN.